Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : coviam
  • : association de soutien aux sans papiers
  • Contact

Recherche

17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 21:53

Cela fait maintenant 40 jours que plusieurs dizaines de demandeurs d'asile ont trouvé un refuge précaire grâce à la mobilisation de militants associatifs dans les locaux du PECOS au 51 rue Clément Roassal à Nice (voir ici, là et sur le site de l'ADN qui tient un "journal de bord" quotidien de cette occupation).

 

L’humanité et le droit obligent les autorités françaises à trouver d’urgence des solutions d’hébergement pour ces hommes et ces femmes ayant vécu des situations traumatisantes avant d’arriver en France.

 

Au soir de sa victoire, Nicolas Sarkozy déclarait : «  Je veux lancer un appel à tous ceux qui, dans le monde, croient aux valeurs de la tolérance, de la liberté, de la démocratie, de l’humanisme, à tous ceux qui sont persécutés par les tyrannies et les dictatures. Je veux dire à tous les enfants à travers le monde, à toutes les femmes martyrisées dans le monde, je veux leur dire que la fierté, le devoir de la France sera d’être à leurs côtés. […] La France sera du côté des opprimés du monde. » Pourtant ces hommes et ces femmes sont aujourd’hui accueillis dans des conditions indignes dans notre pays.

 

Tant qu’une solution n’est pas trouvée pour tous, ils ont besoin de tout notre soutien. Ils ont besoin de nourriture, de produits d’hygiène, de tables, de chaises,…

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires