Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : coviam
  • : association de soutien aux sans papiers
  • Contact

Recherche

31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 10:38

Où en sommes-nous dans notre mobilisation en faveur des demandeurs d'asile sans hébergement ?

 

Parmi d'autres textes, la Directive 2003/9/CE du Conseil Européen du 27 janvier 2003 a fixé les normes minimales pour l'accueil des demandeurs d'asile dans les États membres et les a définies comme suit (CHAPITRE 1 / Article 2 / j) :  les conditions d'accueil comprenant le logement, la nourriture et l'habillement,  fournis en nature ou sous forme d'allocation financière ou de bons, ainsi qu'une allocation journalière.

Les 320€ par mois de l'Allocation Temporaire d'Attente ne permettant  évidemment pas l'accès au logement de ses bénéficiaires demandeur-se-s d'asile,  150 personnes se trouvent actuellement privées d'hébergement dans le 06 (des célibataires ou couples sans enfants mineurs).

 

Plusieurs associations humanitaires ont appelé l'intervention urgente des pouvoirs publics et nos amis du Secours Catholique viennent de recevoir de la DDASS 30000€ pour loger les exilés  privés de tout droit à un hébergement  depuis des mois et des mois.

 

Est-ce à dire que les services de l'Etat ont reconnu l'iniquité du sort fait à 150 personnes ? Sûrement. Dès lors, pourquoi se limiter à 30000€ qui n'assureront que quelques jours d'hébergement ?

 

 

Le Secours Catholique l'a bien compris et poursuit ses négociations dans la dernière ligne droite de 2009. Souhaitons-lui bonne chance car on croit savoir que la DDASS ne sera plus en charge des demandeurs d'asile en 2010.

Un autre service de l'Etat, l'OFII, placé sous l'autorité du providentiel Eric BESSON s'en chargera...

 

Alors, pour ne pas laisser cet argent improductif, l'association va mettre au point un hébergement d'urgence en hôtels meublés pour les "plus fragiles" en s'appuyant sur le savoir-faire de Médecins du Monde.

 

 

En attendant, il faut prendre une initiative pour l'écrasante majorité de ceux et celles qui n'y auront pas accès.

 

Nous vous demandons de vous tenir prêts pour nous aider à occuper un lieu où une cinquantaine de personnes pourraient être mises à l'abri la nuit et pour un temps limité.

 

A partir de ce lieu, nous organiserons la mobilisation de l'opinion publique. Il nous faudra occuper, la journée, un autre lieu que nous recherchons encore pour l'accueil, le partage et la mise en oeuvre des recours aux tribunaux.

 

Merci de nous faire parvenir tapis de sol et des duvets pour une très proche mise à l'abri de toutes ces personnes épuisées. Il faudra aussi assurer des nuits de présence à leurs côtés.

 

Deux réfugiés soudanais présents à notre dernière réunion, cachaient mal leur désappointement...Et, à son retour chez lui, l'un d'entre nous découvrait un message de la Mission Locale nous alertant sur la détresse d'un très jeune soudanais dormant lui aussidans le parking de l'avenue Jean Jaurès.

 

Cela suffit, non ?

 

Merci pour votre soutien.

 

Radija, Teresa, Bernard, Christian et Michel,

militant-e-s associatif-ve-s à Nice

06 68 59 81 59 . 06 03 51 28 32 

Partager cet article

Repost 0
Published by coviam - dans Communiqués
commenter cet article

commentaires